Skip to content

C’est qui cette nana?

Je m’appelle Julie, j’ai bientôt 22 ans et je touche à la fin de mes études de droit. Je suis bretonne, fière de l’être et j’aime tout ce qui va avec : manger une bonne galette au beurre de ferme accompagnée d’une bolée de cidre dans la meilleure crêperie de Fougères où habite ma maman, me régaler de niniches à Quiberon où j’ai passé toutes mes vacances étant petite, siroter un kir breton sur une terrasse dans les remparts de Saint Malo ma ville natale… Je suis une épicurienne dans l’âme.

En vrac, j’aime les chats, les tartes au citron meringuées, le blanc doux. Je suis une grosse sensible, je chiale à chaque épisode de Grey’s anatomy et il me faut au moins une boîte de mouchoirs devant la Ligne verte (et encore, pas sûr que je puisse regarder jusqu’au bout). Je suis amoureuse et un peu jalouse mais ça va j’le vis bien. Je déteste le lait et tout ce qui va avec (yaourts,…) mais t’inquiète pas pour mon taux de calcium, je me rattrape avec le fromage ;) Je n’aime pas le sang (tu sais la dissection du coeur de boeuf en 4ème au collège, j’te laisse deviner qui s’est évanoui dans la salle d’SVT…) J’ai d’affreuses difficultés à me chausser en hiver, je trouve que les bottes et boots ne me vont pas.

J’aime prendre soin de moi. Me pouponner a d’abord été un exécutoire : me permettre d’évacuer le stress et l’angoisse des études mais aussi de m’évader des tracas du quotidien parce que la vie nous joue parfois de drôles de tours. Au fur et à mesure c’est devenu une vraie passion. L’univers de la beauté fait désormais parti de mon quotidien. Certains y voient quelque chose de futile et superficiel. J’y vois le moyen de me mettre du baume au coeur et de me faire plaisir avec des petites douceurs au quotidien.

J’ai commencé mes études sans trop savoir dans quoi je m’embarquais, j’ai d’ailleurs failli tout lâcher la première année (et partir élever des biquettes dans le Larzac, mais nooooon ^^).  Je n’ai jamais vraiment su ce que je voulais faire. Une seule constante apparaissait : mon goût pour les « belles choses » (hérité sans doute de maman). J’entends par « belles choses » les choses luxueuses, celles qui apparaissent derrière les vitrines ou dans tes rêves mais jamais chez toi. Loin de pouvoir m’en offrir, je me vois encore étant petite découper toutes les pages mode ou luxe des magazines de ma mère et les ranger soigneusement dans un classeur. C’était un peu bête à l’époque mais c’était mon petit plaisir en rentrant de l’école.

C’est en troisième année de droit que j’ai su réellement vers quelle voie me tourner. Dès les premiers cours de propriété industrielle, ça a coulé de source de suite : développer et protéger les marques de luxe, oui c’est ça on y est, c’est le chemin que je veux prendre. Les marques de luxe. Le droit. La beauté. Mon projet professionnel consiste à allier les trois : conseiller et aider les entreprises spécialisées dans l’Industrie de la parfumerie et des cosmétiques dans les domaines juridiques auxquels elle sont confrontées pour développer et protéger leurs marques.

Bienvenue à toutes et à tous =)

 

10 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Marie / Sep 20 2012 10:28

    C’est très intéressant d’en savoir plus sur toi comme ça !
    Bonne continuation

  2. celya / Sep 16 2012 1:05

    Bonjour! je viens de lire ta page de présentation et je me retrouve dans ce que tu racontes. En effet, je suis également une beauty-addict et actuellement en deuxième année de droit. J’hésite encore entre les métiers de notaire et d’avocat et je cherchais justement un métier qui puisse allier mes deux passions : le droit et le monde des cosmétiques. Ce que je viens de lire m’a fait « tilt » ; et oui, je crois que je souhaite mener le même projet professionnel que toi, à savoir, conseiller les grandes marques de luxe afin de protéger leurs brevets et image auprès du public et des autres industriels. J’aurais voulu savoir où en était ton projet professionnel et si tu avais des conseils à me donner en ce qui concerne le parcours à suivre et les débouchés qu’offre ce métier ?
    Aurevoir et merci
    Celya
    PS : je trouve qu’il y a beaucoup d’étudiantes en droit ET passionnées de cosmétiques, c’est étonnant !

    • thebeautyaholic / Sep 16 2012 5:15

      Merci pour ton commentaire, je suis ravie si je peux t’être utile! =) Je suis actuellement en cinquième année de droit. Je fais donc mon master 2. Déjà il faut que tu t’orientes vers un parcours Droit des affaires. Comme tu es en deuxième année commence déjà à choisir des matières « typées » droit des affaires (droit commercial, droit des sociétés…) Un parcours cohérent est toujours apprécié.
      Pour ma part j’ai axé mon parcours vers les matières comme la propriété industrielle bien évidemment, mais aussi le droit de la concurrence et le droit de la consommation. Ces trois matières me semblent en totale adéquation pour un projet comme le miens. Je ne sais pas encore si je vais passer le concours pour entrer à l’école d’avocat. Mais une chose est sûre, un métier comme celui-ci est très prenant et il faut être mentalement très solide pour l’effectuer…
      Après je ne peux que trop te conseiller de faire des stages. Même si tu fais de l’archivage, fonce et ne rechigne devant aucun stage! Ils sont fortement appréciés sur un cv, ça montre ta motivation. J’ai fais un stage au sein d’une entreprise qui disposait d’un portefeuille de marques assez important dans le textile et franchement c’était QUE DU BONHEUR! =) C’est là que tu apprends le plus!
      Bonne fin de journée!
      Julie

      • celya / Sep 19 2012 6:28

        Hello ! et merci d’avoir pris de ton temps pour me répondre, ça me fait très plaisir ! Je prends note de tes conseils et je vais encore y réfléchir ( ça me motive en période d’exams) mais je suis contente de voir quelqu’un qui a à peu près les mêmes goûts que moi et que l’on peut allier ses deux passions dans un même job. Bravo pour ton parcours et je te souhaite d’aller le plus loin possible
        Merci encore pour ta réponse bien aimable ET TON BLOG qui est super bien fait !
        Bonne journée
        Celya

  3. Nastasia / Sep 12 2012 12:08

    Elever des biquettes dans le larzac.. j’ai souvent eu la même réflexion, quand le boulot me pousse a bout ^^

  4. Virginie / Août 10 2012 8:01

    Bravo pour ton blog :) Je ne manquerai pas de le rajouter dans ma blogroll !

  5. thebeautyaholic / Août 9 2012 11:01

    Et oui, comme quoi juriste et beauty addict, ça fonctionne très très bien! ^^ =)

  6. Marie / Août 9 2012 10:57

    Nous finissons donc toutes les deux nos études de droit c’est drôle je trouve :) de vrai Beauty addict ces juristes :) Marie

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :